Annuaire Immobilier
- 104 aff. -

A savoir sur le ramonage de la chaudière

Le ramonage d’une chaudière est un devoir légal que vous êtes tenus de réaliser au moins par an. Il importe donc de procéder à cette technique d’entretien pour vous assurer du bon fonctionnement de votre dispositif. Par ailleurs, c’est une opération qui offre une performance optimale à votre équipement de chauffe.

En quoi cette opération est-elle importante ?

Le ramonage de la chaudière va, bien évidemment au-delà d’un simple sujet légal. En fait, en éventuel sinistre, votre compagnie d’assurance habitation peut refuser de vous rembourser dans aucune attestation. Surtout, quand le sinistre provient d’une chaudière non ramonée.

Le ramonage est une opération qui permet d’ôter les suies et déchets du canal d’évacuation. Ce qui permet donc de réduire la pollution des lieux. En outre, il diminue amplement les dangers d’incidents et de pannes et vous fait réaliser de considérables économies en matière d’énergie. Aussi, cette opération rallonge considérablement la durabilité de votre dispositif en évitant l’usure des pièces.

Le ramonage : une opération d’entretien

Au-delà des obligations légales, ramoner une chaudière réduite les dangers de sinistres. Le ramonage consiste, en fait, à évacuer les déchets qui se sont accumulés dans le conduit d’évacuation. Ces déchets peuvent notamment affaiblir l’efficacité de votre équipement et aussi être la source d’intoxications et d’incendies.

Le ramonage doit donc concerner les dispositifs de chauffe avec des systèmes d’évacuation de fumées qui se font avec des cheminées. En ce qui concerne les systèmes à ventouse, des contrôles réguliers suffisent largement.

Quant à sa réalisation, il faut tout d’abord, mettre en dessous du canal, une protection comme une bâche ou un drap et un sceau. Chaque article présent à proximité du canal doit être enlevé. Ensuite, les murs sont ramonés avec du hérisson assimilé dans le canal ; ils sont grattés à l’aide d’une brosse. C’est après que le récipient est désempli et les déchets constitués sont aspirés. Mais, il faut aussi que la grille destinée à la défense contre l’intervention des animaux soit nettoyée. Et pour achever, il est indispensable de procéder aux épreuves d’étanchéité du canal tubé.

Travaux

  1. 22 Août 2019La maison passive et son isolation33 aff.
  2. 18 Juin 2019Ramonage d’une chaudière : obligatoire ou non ?112 aff.
  3. 9 Juin 2019Copropriétaires : comment voter vos travaux de rénovation énergétique ?116 aff.
  4. 19 Avril 2019Aménager la salle de bain d'une personne âgée : tarifs et conseils192 aff.
  5. 29 Nov. 2018Rénover son étanchéité toiture-terrasse : nos conseils307 aff.
  6. 20 Sept. 2018Notre agence vous propose un devis pour une piscine405 aff.