Annuaire Immobilier
- 1034 aff. -

Réaliser son projet d’isolation thermique

Le confort d’une pièce à vivre ou d’un bâtiment dépend de son niveau d’isolation thermique. En effet, celui-ci permet de maintenir une température agréable et plus ou moins constante à l’intérieur du bâtiment, et ce, en été comme en hiver. Quelle est donc la clé de la réussite d’un projet d’isolation thermique ?

Les procédés à mettre en œuvre

Une pièce mal isolée est certes le résultat de plusieurs non conformités, dont la perte de la chaleur au niveau des parois et des soubassements : toiture, combles, murs, plancher. Il en est de même pour les vitres des portes et fenêtres. Par conséquent, un ensemble de procédés doit être mis en œuvre afin de réussir son isolation thermique. Dans un premier temps, la réalisation d’un bilan thermique est nécessaire, accompagné d’un test d’étanchéité à l’air, encore appelé infiltrométrie. Il s’agit ensuite de choisir les isolants adaptés, sélectionnés en particulier pour leur performance. La qualité de la pose doit tenir compte de ladite étanchéité à l’air ainsi que d’une ventilation maîtrisée. Cela afin d’éviter la formation de ponts thermiques qui sont des points de rupture responsables de la déperdition de chaleur. En règle générale, l’isolation thermique peut être réalisée aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur d’un bâtiment.

Les différents types d’isolants thermiques

Le bon choix des matériaux ou isolants constitue une des clés primordiales pour réussir son isolation thermique. Plusieurs types d’isolants peuvent être utilisés : les isolants naturels, les isolants minéraux et les isolants synthétiques. Parmi les isolants naturels, on retrouve les fibres de bois, les fibres de lin, le chanvre, l’ouate de cellulose, la laine de coton ... La laine de roche et la laine de verre quant à elles font partie des isolants minéraux. Les isolants synthétiques sont en revanche composés de polystyrène, de mousse phénolique, etc. Toutefois, de nouveaux matériaux d’isolation sont commercialisés sur le marché, il s’agit des isolants nouvelle génération tels que les panneaux isolants sous vide, les peintures isolantes … Le choix peut se faire en faisant appel à un professionnel du métier qui saura conseiller et recommander par rapport aux besoins et au budget disponible.

Travaux

  1. 9 Juin 2019Copropriétaires : comment voter vos travaux de rénovation énergétique ?13 aff.
  2. 19 Avril 2019Aménager la salle de bain d'une personne âgée : tarifs et conseils107 aff.
  3. 29 Nov. 2018Rénover son étanchéité toiture-terrasse : nos conseils226 aff.
  4. 20 Sept. 2018Notre agence vous propose un devis pour une piscine315 aff.
  5. 3 Sept. 2018Le vote d'un ravalement de façade en copropriété373 aff.
  6. 18 Sept. 2017On vous explique la perspective d’architecture930 aff.